Les cartes de pêche de la saison 2022 seront...

Action coordonnée de la Fédération de pêche 64 pour la préservation des poissons migrateurs

2021 est l’année de la finalisation de la procédure de révision des mesures du PLAGEPOMI Adour- Cours d’eau côtiers (Plan de Gestion des Poissons Migrateurs).

Dans ce cadre la DREAL Nouvelle-Aquitaine a sollicité la FDAAPPMA 64, en qualité de membre du COGEPOMI pour contribuer à l’orientation des mesures du nouveau plan de gestion. Ainsi, les FDAAPPMA 32, 64 et 65 ont élaboré collégialement un document contenant des demandes concrètes étayées par des données scientifiques.
La FDAAPPMA 64 a également déposé sa contribution dans le cadre de la consultation publique du projet de PLAGEPOMI Adour et cours d’eau côtiers 2022-27.

Toutefois, force est de constater qu’au fil des réunions du COGEPOMI (Comité de Gestion des Poissons Migrateurs) qui se sont succédées, les propositions de mesures qu’elles avaient faites dans le cadre de la protection et du développement des espèces de poissons migrateurs (anguille, saumon, truite de mer, grande alose, lamproie marine, …) n’ont pas été retenues.

Il est à noter également que 20 représentants siègent à cette instance pour seulement 2 représentants (FD 40 & 64) pour les pêcheurs à la ligne.

La FDAAPPMA 64 avec le soutien de la FDAAPPMA 24 a mobilisé les instances de la pêche au niveau de l’UFBAG (Union des Fédérations du Bassin Adour Garonne) et a donc fait le choix de travailler avec cette structure de la pêche associative pour faire entendre la voix des pêcheurs à la ligne.

En effet, l’UFBAG est constituée de 18 FDAAPPMA, elle représente 639 AAPPMA et plus de 300 000 pêcheurs !

Nous vous informons donc qu’une procédure réglementaire de contestation sera engagée par l’Union des Fédérations du Bassin Adour Garonne contre ce nouveau PLAGEPOMI si celui-ci ne correspond pas aux enjeux de conservation des espèces de poissons migrateurs dans le cadre de la protection des milieux aquatiques qui nous incombe.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informer au fil de l’eau des suites qui seront données à cette démarche inédite.

Commentaires clos.

Pin It on Pinterest