C’est le moment!


Conditions du moment :

Ne nous apitoyons pas trop, oui, orages et pluies se succèdent mais je les préfère aux déficits pluviométriques récurrents de ces dernières saisons. Dans les heures, ou le jour, suivant un gros orage il est toujours possible d’accéder à des portions de rivières (tête de bassin), certes puissantes mais pêchables. L’activité des poissons est souvent forte à très forte ces dernières semaines et cela se poursuivra certainement ces prochains jours avec des journées « pluies et soleil » en prévision. La consultation régulière du site www.vigicrue.gouv.fr étant indispensable bien sûr…

Concernant la pêche à la mouche sèche sur le bassin de la Nivelle, ces fluctuations de niveau incessantes perturbent les éclosions et il n’est pas simple de tomber sur la bonne fenêtre d’activité. La pêche en nymphe ou au toc s’avérant bien entendu plus efficace en ce moment.



Niveau

Niveau

0,70 m

Lieux de la station

Nivelle à Saint-Pée-sur-Nivelle

Voir le niveau actuel de la station (Nivelle à Saint-Pée-sur-Nivelle) sur Vigicrue


Conseils de pro :

Pour les moucheurs, même en cas d’eaux fortes et d’averses ne forcez pas trop sur les tailles pour des raisons de visibilité ou de flottabilité. Restez fidèles à vos observations du moment. Pour exemple, un montage d’émergente de trichoptère (Elk hair caddis) bien flottant en taille 16 demeure une valeur sûre sur la Nivelle.

Pour les pêcheurs aux appâts naturels, vous dire de pêcher les bordures en cas d’eaux fortes et teintées n’est pas une nouveauté. Pêcher une bordure même à 10 cm de la berge n’est pour moi pas suffisant. Dans un courant soutenu, la truite est souvent protégée du courant sous la berge, vous devrez alors passer votre appât à 5 cm de la berge, ou même collé à celle-ci, pour déclencher son attaque.

N’hésitez pas également à passer parfois la frontière! Le bassin de la Nivelle et celui du Baztan-Bidasoa tout proche sont bien distincts. Sur une même journée, un bassin peut donc être pêchable tandis que l’autre ne l’est pas. Certaines portions des rivières de Navarre (5 à 20mn de la frontière) recèlent des densités de truites (100% sauvages) fabuleuses. Les accords passés il y a quelques années entre Fédération de pêche 64 et navarraise rendent les accès au permis facilités avec un site disponible en langue française: https://administracionelectronica.navarra.es/permisospesca/default.aspx.
 Attention: pêche ouverte uniquement en mai-juin. Alors goazen !