Conditions de pêche très irrégulières sur le bassin des gaves

Lionel ARMAND et une truite capturée aux appâts naturels en dérive courant mai 2018

Conditions du moment :

Conditions de pêche : eaux froides et hautes sur les rivières du Béarn et de Soule

Vous savez quoi ? Je ne pense pas me tromper en disant que nous ne manquerons pas d’eau dans les rivières cette année…
Après deux années difficiles où le déficit s’est nettement fait sentir, pas de doute, les nappes phréatiques se sont refaites une santé jusqu’à débordement ! Et ça me plaît !
Pas commode pour pratiquer comme on veut quand on veut, il faut savoir être patient et pêcher là où c’est possible. Ou bien suivre les niveaux et ne pas manquer la fenêtre qui permet de profiter pleinement des grands gaves quand ceux-ci atteignent des niveaux favorables.
Entre eaux de neige et eaux de pluie, la couleur de l’eau est rarement transparente ces derniers jours.
Avec ce front froid qui perdure, les niveaux seront certainement bas et limpides cette fin de semaine. Avant un retour probable du phénomène de fonte et des eaux hautes et blanches semaine prochaine à vue des prévisions météo et du redoux annoncé.



Niveau

Niveau

1,60 m

Lieux de la station

Gave d'Oloron à Oloron Sainte Marie

Voir le niveau actuel de la station (Gave d'Oloron à Oloron Sainte Marie) sur Vigicrue


Conseils de pro :

Pour vous donner du baume au cœur, sachez qu’il ne faudra pas louper le léger redoux annoncé fin de semaine.
Car je pense que les poissons font aussi grise mine et n’attendent que le retour d’un temps plus de saison pour reprendre une activité régulière.
Néanmoins, mes stagiaires ont réussi à capturer des poissons même par eau froide, eau de fonte, pluie soutenue…
Donc le poisson s’alimente bien, même si, reconnaissons-le, les variations de l’air à la baisse ont nettement ralenti l’activité.

D’où mon conseil : ne louper pas les sorties des jours prochains sur les gaves !

Il sera l’occasion de ressortir vos batteries de cannes et de profiter aussi bien du soleil que des poissons plus actifs.
Quelque soit la technique, ça devrait le faire !
Et j’espère ne pas me tromper !
Tenez-nous au courant de vos captures !
Et si vous relâchez vos truites, faîtes-le dans les meilleures conditions possibles svp !