Début d’été prometteur sur les Nives


Conditions du moment :

Après la chaleur et le vent du sud du début de semaine, les conditions météorologiques sont bien plus intéressantes pour la pêche depuis hier (mercredi). En effet le ciel s’est couvert et le vent est considérablement tombé. De fines pluies sont annoncées toute la journée jusqu’à demain soir. On ne pouvait rêver meilleur scénario. Forcément, cela devrait accroître l’activité de nos chères “panthères” et il faudra profitez de ce créneau favorable avant le retour de la chaleur prévu dès dimanche.

Espérons que cette chaleur ne soit que passagère car les niveaux d’eaux actuels frôlent la perfection pour la pêche. Les Nives montrent leurs meilleurs profils et à l’aube de l’été, nous ne pouvions espérer mieux au regard des faibles cumuls de l’hiver et du printemps. J’avoue être assez “bluffé” par les débits depuis le début du mois de mai. Avec si peu de réserves hivernales, je ne pensais pas que les niveaux se maintiendraient si longtemps… Pour information, il est tout de même tombé 160 mm en trois jours sur la commune d’Urepel il y a un mois! Pourquoi parler de la pluie et du beau temps me direz vous? Premièrement, parce que plus il y aura d’eau en été, mieux les populations de truites se porteront. Deuxièmement, parce que bon nombre de pêcheurs ont pu constater que les 2 crues du fin mai (18 au 22 mai) et de début juin (5 et 6 juin) ont permis une dévalaison considérable de jeunes truites sur les cours inférieurs des rivières. En effet, lors de mes dernières semaines de guidage, sur des postes où nous prenions des truites de 28 à 32 cm, nous avons régulièrement pris des truitelles de 15 à 20 cm. Pour constater visuellement ce phénomène, rien de plus simple que de se rendre sur la réserve du bourg de Saint Jean Pied de Port pour contempler le ballet de ces petites truites arrivées de la montagne. Le système fonctionne, les poissons dévalent pour coloniser de plus grands milieux et la relève semble être assurée.



Niveau

Niveau

0.77 m

Lieux de la station

Nive à Osses

Voir le niveau actuel de la station (Nive à Osses) sur Vigicrue


Conseils de pro :

Avec des températures d’eau en hausse, les truites n’hésitent pas à monter sur les radiers où l’eau reste bien oxygénée pour y prendre leurs quartiers d’été. N’hésitez donc pas à prospecter ces parties de rivières sur lesquelles il faudra rester discret du fait de la faible profondeur d’eau. Les veines d’eau de sortie de radier seront évidement les postes les plus prometteurs. Si vous pratiquez la pêche aux appâts naturels, la mouche vivante et les insectes aquatiques (hydropsyche, porte bois etc) seront plus adaptés à ces pêches plus fines du début d’été. Pensez aussi que les veines les plus importantes peuvent aussi être pêchées avec deux nymphes car l’efficacité du “toc nymphe” est bien réelle surtout sur les grandes veines plus accessibles lorsque les niveaux baissent. Les moucheurs peuvent espérer de belles journées jusqu’à demain soir. La pluie devrait faire sortir les mouches et il n’y aura qu’à observer l’éclosion pour choisir le bon modèle. Attention, gardez en tête que les mouches de mai (imago) sont très largement boudées par les truites sur le Nives. En nymphe au fil, réduisez les poids et n’oubliez pas les bordures et les petits coups (faible hauteur d’eau).

20 juin 2019 Commentaires fermés sur Début d’été prometteur sur les Nives

Pin It on Pinterest