Grosses arcs & petites farios


Conditions du moment :

Une fin de mois de juillet et un début août avec des eaux bien basses mais heureusement un peu rafraichies par quelques orages sur la Nivelle. Avec ces niveaux bas, oubliez les tributaires de la Nivelle et focalisez vous sur les courants et radiers qui concentrent les quelques poissons encore actifs… et vous pourrez sortir short et maillots en cette saison!
Côté océan, les conditions du moment sont bonnes, mes toutes premières sorties à la louvine (bar), aux leurres, sur les côtes découpées entre St Jean de Luz et Biarritz s’étant montrées productives.



Niveau

Niveau

0,34 m

Lieux de la station

Nivelle à Saint-Pée-sur-Nivelle

Voir le niveau actuel de la station (Nivelle à Saint-Pée-sur-Nivelle) sur Vigicrue


Conseils de pro :

Dans ces conditions les truites se nourrissent et se déplacent peu. Les farios présentes seront le plus souvent de petite taille, les plus belles se réservant des moments plus propices: leurres et appâts naturels un peu trop gros trouveront rarement preneurs. Je privilégie les pêches à la nymphe (courant et un peu de profondeur) et sèche (radiers et petits courants de bordure) même en pleine journée.

Une pêche d’été intéressante et nouvelle cette année: Les grosses arcs du parcours mouche No-kill de Cherchebruit sur la Nivelle. Je m’attendais à de vieux reproducteurs rabougris, au bec et nageoires usés par les bassins cimentés. Eh bien non! des poissons fuselés à la robe splendide et souvent enclins à se nourrir même sous les grosses chaleurs estivales.

Côté pêche en bord de mer, les bars sont bien réactifs aux leurres de surface. Faites le choix de tailles petite à moyenne et réservez vos gros leurres aux pêches plus fortes d’automne. Conseil bien entendu valable pour la pêche aux leurres souples sous la surface: en montage texan INDISPENSABLE dans cette pêche dans très peu d’eau sur des fonds rocheux et accrocheurs.