Allègement du confinement pour la pratique de la pêche.

Saumon : la situation au 24/05/2022

Nous y sommes, samedi c’est l’ouverture du carnassier !

Samedi 30 avril, 6h30, dans les plans d’eau et cours d’eau de la deuxième catégorie piscicole, vous pourrez à nouveau chercher à débusquer les sandres, brochets, perches et black-bass. Depuis le bord ou en embarcation, les techniques de pêche aux leurres artificiels, les pêches au poisson mort ou au vif seront de nouveau autorisées. Les plans d’eau sont à 100% de leurs taux de remplissage, les eaux y sont claires à légèrement teintées, ça promet !

Quelques rappels sur la réglementation :

 Les tailles légales de captures sont fixées à 50 cm pour le sandre et 60 cm pour le brochet. La remise à l’eau du black bass est obligatoire sur l’ensemble du département. Le nombre de captures autorisé par jour et par pêcheur est de 3 poissons dont 2 brochets.

Sur les parcours « no kill » : utilisation exclusive d’hameçon(s) simple(s) sans ardillon ou ardillon(s) écrasé(s). Le stockage des poissons dans les viviers ou bourriches est interdit. La remise à l’eau doit être effectuée immédiatement après la capture.

 Première année !

C’est la première année où la pêche en embarcation sera autorisée dans les plans d’eau, dès l’ouverture, en dehors des sites « no-kill » sur le nord du département. Nous vous demandons la plus grande courtoisie entre vous et surtout du bon sens.

De nombreuses masses d’eau sont à votre portée pour vous disperser et éviter « les embouteillages » ! L’image que nous véhiculons de notre passion est déterminante pour la pérenniser. Dans cette même idée, nous vous rappelons que les feux au sol sont interdits, comme couper des arbres pour réaliser un poste, ou effectuer du camping sauvage en dehors d’une action de pêche à la carpe, seule méthode autorisée de nuit sur les bases que vous connaissez. La liste des sites navigables est disponible sur le guide de pêche 2022 et sur notre site internet rubrique « pêche et navigation ».

Une action de suivi en cours !

Sur le plan d’eau de Bassillon, un marquage des carnassiers a été réalisé pour évaluer les taux de survies après captures et mieux connaître la croissance des poissons sur les retenues artificielles. Des bagues de type « spaghetti » ont été fixées sur la base de nageoires dorsales de sandres et de brochets.

Si vous capturez un poisson marqué, nous vous demandons d’envoyer un mail à l’AAPPMA le Pesquit  (le-pesquit@wanadoo.fr)  avec le numéro de la bague, sa couleur, la date de capture et la taille du poisson.

Quelques conseils de pêche pour réussir son ouverture !

 La technicité des pêcheurs de carnassiers en France a fortement augmenté ces dernières années, nous n’avons donc pas grand-chose à vous apprendre.

Choisissez bien votre secteur, c’est le secret pour réussir et, pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

1- Je vais suivre de près un autre pêcheur qui prend du poisson, oui, mais en toute discrétion bien sûr 😊

2- J’observe les oiseaux piscivores pour comprendre où se trouve le poisson fourrage et donc le garde-manger !

3-  Je cherche l’endroit le plus approprié pour passer une bonne journée conviviale avec les ami(e)s, tant pis pour les poissons…l’important est ailleurs.

 

Bonne ouverture du carnassier à tous

 

Commentaires clos.

Pin It on Pinterest