Suivi de la pollution sur le ruisseau le Laxia

Saumon : la situation au 22/07/2022

Le programme européen OPEN RIVERS soutient la réouverture des cours d’eau des Pyrénées-Atlantiques

Logo Open Rivers

Le programme européen OPEN RIVERS est une fondation néerlandaise d’octroi de subventions, financée par Arcadia, un fonds caritatif.  Il a pour objectif de restaurer les rivières européennes menacées en soutenant les projets de suppression d’obstacles afin de restaurer le fonctionnement des cours d’eau et la biodiversité associée.

La Fédération des Pyrénées-Atlantiques pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique travaille sur cette problématique depuis 2016. Elle a récemment candidaté à un appel à projets OPEN RIVERS, et a déjà été retenue pour un premier projet, qui se concrétisera dès cet été 2022.
Il consiste en l’enlèvement de la buse de Lescoude sur le Bosdapous, un petit affluent du Gave d’Aspe à Sarrance, et son remplacement par une passerelle qui n’impacte pas le cours d’eau. En partenariat avec l’AAPPMA la Gaule Aspoise, ce projet permettra notamment aux géniteurs de truites du Gave d’Aspe d’accéder librement aux zones de reproduction situées sur ce ruisseau (cf. paragraphe ci-dessous). La subvention obtenue permettra ici de financer l’intégralité des travaux qui auront lieu pendant l’été 2022.

2 autres projets de la Fédération ont passé les premières étapes de sélection et pourraient être prochainement soutenus par ce programme ! à suivre…

Buse de Lescoude

Buse de Lescoude

En quoi ce type d’aménagement pose problème ? 

Les ruisseaux du département sont essentiels au fonctionnement des rivières principales. En contexte salmonicole, ils sont utilisés au moment de la reproduction par les géniteurs de truite des axes principaux qui viennent s’y reproduire. Ce type de buse peut mettre à mal cette fonction essentielle, par la présence  : 

– d’une chute plus ou moins importante en aval de la buse (à partir de 30cm, et/ou s’il n’existe pas de « fosse d’appel », l’obstacle peut être partiel ou total) ;

– d’une faible lame d’eau et/ou de fortes vitesses selon les débits qui peuvent là encore empêcher le passage des poissons.

En savoir plus sur nos actions visant la restauration de la continuité écologique des cours d’eau : cliquez sur ce lien.

Commentaires clos.

Pin It on Pinterest